Annuaire des maisons de retraite dans la region Franche-Comté

160 résidences ont été trouvées dans la region Franche-Comté

13 Chemin des Monts de Bregille du Haut

25000 Besançon

En savoir plus

20 Rue Megevand

25000 Besançon

En savoir plus

127 Grande Rue

25000 Besançon

En savoir plus

12 Rue Viette

25310 Blamont

En savoir plus

13 Route de la Grotte

25320 Byans-sur-Doubs

En savoir plus

23, rue ste marie

25750 Désandans

En savoir plus

Rue Pasteur

25460 Étupes

En savoir plus

8 Rue de l'Hôpital

25390 Flangebouche

En savoir plus

Rue des Ateliers

25560 Frasne

En savoir plus

8 Avenue du Maréchal Leclerc

25650 Gilley

En savoir plus

76 Rue du Magny

25250 Isle-sur-le-Doubs

En savoir plus

19 Rue de la Douet

25270 Levier

En savoir plus

26 Rue Montalembert

25120 Maîche

En savoir plus

40 Rue de la Gare

25620 Mamirolle

En savoir plus

7 Avenue Georges Pompidou

25200 Montbéliard

En savoir plus

La Franche-Comté (Franche-Comtât en francoprovençal, Fraintche-Comtè en franc-comtois) est une région française qui regroupe quatre départements : le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Avec une surface de 16 202 km2, la région représente près de 3 % du territoire français. Les deux pôles urbains de la régions sont la capitale régionale de région, Besançon, et le pôle économique Belfort-Montbéliard.

Le nom de la région vient de l'expression franche comté de Bourgogne, comté pouvant être du féminin en ancien français (la Bourgogne à proprement parler, elle, était le duché de Bourgogne). La Franche-Comté est une des rares régions françaises dont le territoire actuel correspond sensiblement à une ancienne province royale, même si, depuis le XIXe siècle, la région inclut aussi le Territoire de Belfort, qui était initialement un pays traditionnel de langue d'oïl faisant partie de l'Alsace. Aujourd'hui le territoire de la Franche-Comté est constitué, principalement, de l'ancienne province de Franche Comté (ou Franche Comté de Bourgogne), du comté de Montbéliard et du Territoire de Belfort, partie de l'Alsace non annexée en 1871. Cette relative unité historique, marquée par l'autonomie importante dont a bénéficié la comté de Bourgogne par le passé (notamment sous les Habsbourg), explique la forte identité de la région.

Les habitants de Franche-Comté sont appelés les Francs-Comtois et les Franc-Comtoises. Le terme Comtois est également utilisé, comme dans la devise Comtois, rends-toi ! Nenni ma foi ! ou pour désigner des symboles de la région, de même que le cheval comtois et l’horloge comtoise.