<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

7 choses à connaître sur les résidences médicalisées

29/08/2017

Un établissement médicalisé est très différent des autres types de résidences de retraites, aussi bien sur ce qui concerne les équipements des résidences que ce qu’elles offrent. Quand on commence à rechercher un établissement de retraite pour son proche, on se doit d’apprendre ce que signifie une résidence de retraite, médicalisée ou non, le choix entre les deux dépend généralement de l’état de la personne âgée. Il existe environ 10 000 résidences de retraite en France avec environ 600 000 personnes âgées. Nos conseillers de proximité qui s’occupent des seniors ont acquit une connaissance de ces résidences médicalisées ou non, et peuvent fournir une aide et une grande perspicacité sur le choix à faire :

·        Les offres des maisons de retraite médicalisées peuvent être de différents niveaux de soins voire totalement différentes. Ils offrent parfois une approche résidentielle moins cher, en fournissant bon nombre de services. Les experts disent que tous les établissements ne sont pas égaux. Certains fournissent des soins plus légers, et d’autres des soins médicalisés. 

·        Chaque établissement est personnalisé, cependant, certains ont une sensibilité de conception plus formel, traditionnel, tandis que d’autres peuvent avoir une ambiance comme à la maison. Certains peuvent avoir un décor type art déco tandis que d’autres sont fermement ancrés dans un design moderne. Ils sont de toutes les formes et de différentes tailles. Ils peuvent être des immeubles imposants dans les centres urbains, ou des complexes dans les banlieues, voire des chalets plus intimes avec un petit nombre de résidents. Il n’y a aucun format standard, mais selon notre observation, les résidences en moyenne ont une taille de 80 résidents. Les petits établissements offrent généralement une ambiance plus familiale, alors que les grands offrent une abondance de clubs d’intérêt, d’activités récréatives et de loisirs. Chaque établissement a une personnalité différente. On peut visiter 2 établissements dans la même rue qui proposent les mêmes soins et services, et qui peuvent même sembler identiques, mais qui sont en réalité très différents. Le fait qu’un le proche vient à ne pas aimer une résidence, ne signifie pas que la suivante ne serait pas la bonne.

·        Oui, pour l’animal de compagnie, les résidences ont différentes politiques pour les animaux de compagnie avec des limites et des restrictions, il est donc important de faire son choix. Certains établissements proposent des entrevues afin de déterminer si l’animal est bienvenue, alors que d’autres permettent de petits chiens et chats, voire, des oiseaux et poissons, un coordonnateur est parfois proposé pour prendre soin des amis à poils et à plumes. Il faut donc s’assurer auprès de la résidence de choix et poser des questions sur leur politique particulière pour animaux de compagnie. De plus en plus de résidences commencent à intégrer les animaux dans leurs programmes de soins de thérapie de l’animal de compagnie avec ses avantages et les bienfaits de ces animaux de compagnie.

·        Les coûts des maisons de retraite sont moins chère que ce l’on imagine, en effet, les établissements de retraite médicalisés sont moins chers que les soins à la maison. Le prix moyen national selon les régions pour  une chambre est environ 2 500 euros par mois. Alors que beaucoup de résidents paient de leurs ressources financières personnelles, des aides sont proposées dans certains cas pour des résidents à faible revenu.

·        Aide à la vie n’est pas synonyme de nurserie, nos recherches laissent à penser que beaucoup de familles jugent ne pas avoir besoin de maisons de retraite médicalisées pour leurs proches âgés alors qu’en fait c’est l’option la plus appropriée. Une évaluation par un conseiller de proximité peut aider à choisir la meilleure façon de déterminer le type de soins nécessaires, mais certaines distinctions générales peuvent être établies entre les résidences de service et les maisons de retraite médicalisées :

o    Les résidences de service sont principalement dédiées aux personnes autonomes, mais si la personne a besoin d’aide avec les tâches de soins personnels tels que le bain et l’habillage, on optera pour une résidence de retraite non médicalisée alors que les résidences médicalisées ont tendance à offrir des offres d’assistance 24/7 avec toutes les activités de la vie quotidienne.

o    Les résidents des maisons médicalisées offrent généralement une chambre simple ou semi-privée, tandis que les résidences de services proposent généralement un studio ou un appartement. Les résidents des maisons médicalisées exigent des soins complet, et un personnel qualifié sur une base quotidienne, tandis que les résidents de résidence de service sont plus stables et n’ont pas besoin de soins médicaux.

·        Des Options culturellement différentes, un nombre croissant de résidences est conçu pour répondre à l’offre alimentaire, culturelle, ou religieuse afin de satisfaire des besoins nouveaux des populations. Ces établissements innovent avec de nouveaux concepts comme servir des aliments cashers. Certains offrent même plusieurs options culturelles, religieuses et diététiques. Comme la population en même temps se diversifie et vieillit, on constate une demande toujours croissante pour les résidences  de niche, axées par exemple sur le golf.

·        Résidences médicalisées pour les personnes atteintes de démence, En 2012, il y’avait plus de 1 millions de personnes atteintes de  démence comme l’Alzheimer, ces résidents ont besoin de soins spécialisés, avec de nombreux équipements d’aide de soins et des programmes de mémoire dédiée, conçus pour réduire l’errance, l’agitation et améliorer leur qualité de vie. Les résidents au stade précoce d’Alzheimer ou de démence peuvent vivre parmi la population ordinaire des résidents, mais quand leur état se détériore, ils passent ensuite à la section spécialisée de soins de mémoire qui est spécialisée pour assister le résident à vivre en toute sécurisé, avec un personnel spécialement formé pour s’en occuper.

Source : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus