<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Des astuces pour mettre le proche âgé en sécurité dans son domicile

06/08/2017

Une des questions les plus courantes des soignants est de savoir comment garder le proche en sécurité à la maison. Le guide AARP’s Home Fit Guide donne un bon nombre de suggestions, mais souvent, la salle de bain est la zone ou l’on doit se concentrer en premier parce que c’est la où les chutes se produisent. Il faut donc connaitre les conseils dui permettent de garder le proche âgé à la maison en toute sécurité. Ce guide de la maison peut sembler lourd  dans un premier temps mais avec ses suggestions pièce par pièce, les aidants parviennent à mettre en œuvre des grandes modifications à la maison. Il existe donc certains domaines simples qui permettent de rendre la maison plus sûre pour le senior, comme par exemple :

  • Mettre de la lumière, les personnes âgées qui se déplacent difficilement courent un risque accru d’accidents. Il faut donc s’assurer, que les zones autour des entrées, les couloirs et les escaliers soient bien éclairées en ajoutant plus de lumières et plus clair si nécessaire. On peut également installer des interrupteurs d’éclairage à capteur de mouvement dans toute la maison pour que le proche âgé n’est pas besoin de lutter pour trouver l’interrupteur d’éclairage dans l’obscurité.
  • Prévoir un accès facile aux portes et aux fenêtres pour les seniors souffrant d’arthrite. Une personne âgée qui a de l’arthrite aura du mal à ouvrir les fenêtres et tourner les poignées de porte. Il faut donc, examiner le matériel choisi pour ces zones. Une poignée de porte de levier-style peut être plus facile à utiliser.
  • Restreindre l’accès aux portes, fenêtres et les zones dangereuses surtout pour les personnes âgées atteintes de démence. Donc, si la personne âgée est atteinte de démence ou un autre type de déficience cognitive, il sera essentiel de limiter l’accès à l’extérieur (en l’occurrence l’errance) ainsi qu’aux articles ménagers dangereux (produits chimiques, nettoyants ménagers comme l’eau de Javel), les médicaments et tout ce qui peut être avalé par accident. Prévoir des verrouillages sécurité et autres produits de protection.
  • Faciliter la mobilité pour faciliter les déplacements du proche à la maison en supprimant les risques de déclenchement comme les tapis. Un banc à l’entrée principale est extrêmement utile pour permettre aux personnes âgées de s’asseoir en mettant sur les bottes d’hiver ou de placer des sacs quand ils viennent du dehors. Un tabouret de comptoir haut est également un excellent ajout à la cuisine. Il peut permettre à l’aîné de rester indépendant et de cuisiner en position assise (excellent pour les personnes âgées qui ne supportent pas de rester debout pendant de longues périodes). Examiner la zone de toilette. Une douche à l’Italienne est beaucoup plus facile pour les seniors à manœuvrer et mains-courantes qui aideront à la mobilité. Envisager d’avoir un tabouret pour s’asseoir pendant le toilettage.
  • Faciliter l’accès aux appels et à l’aide, Quel que soit le nombre de modifications apportées à la maison, on ne peut jamais empêcher l’inattendu. Si une personne âgée a une situation d’urgence, obtenir une aide immédiate peut faire la différence entre la vie et la mort. Envisagez d’utiliser un système de réponse d’urgence personnelle que l’aîné peut porter sur son cou ou son poignet et de pousser un bouton s’il a besoin d’aide. Si ce service n’est pas disponible dans la région alors on se doit de s’assurer que le proche porte un téléphone cellulaire sur lui, ou à tout le moins, qu’il a un téléphone dans les bras.
  • Utiliser des dispositifs de sécurité à la maison, Il y a un certain nombre de produits sur le marché qui visent à assurer la sécurité des personnes âgées. Par exemple, des protecteurs de hanche qui sont conçus pour protéger les hanches d’un proche âgé lors d’une chute. Ces sous-vêtements légers et confortables protègent les hanches de fracturation. D’autres types de dispositif de sécurité pour les seniors incluent un système de surveillance de la maison ou un pilulier.

La technologie offre beaucoup de possibilité mais faut il encore savoir comment entretenir correctement les besoins médicaux et avoir un personnel d’accompagnement des aînés qui est également un facteur important pour assurer leur sécurité. Cela inclut comment :

  • Gérer l’incontinence, les médications et les examens de sang,
  • Fournir la bonne nutrition,
  • Sécuriser les déplacements.

Source : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus